Posts Tagged ‘la division de travail

01
Fév
09

le double portrait

picture-1

Prend tout son sens le double portarit qu’André Gorz trace  du  » travailleur scientifique et technique « , maître d’un flux de connaisance, d’information et de formation, mais si bien absorbé dans le capital que cioncide avec lui le reflux d’une connerie organisée, axiomatisée, qui fait que, le soir, en rentrant chez lui, il retrouve ses petites machines désirantes en bricolant sur un téléviseur, ô dédespoir. Certes, le savant n’a en tant que tel aucune puissance révolutionnnaire, il est le premier agent intégré de l’intégration, refuge de mauvaise conscience, destructeur forcé de sa propre créativité.

picture-4

picture-2

Producing-machines, desiring-machines everywhere, schizophrenic machines, all of species life: the self and the non-self, outside and inside no longer have any meaning whatsoever.

09
Déc
07

intermezzo

« …Guattari proposait dans un congrès de psychanalyse que les psychanalysés soient payés non moins que les psychanalystes, puisqu’on ne peut pas dire exactement que le psychanalyste fournisse un ‘service’, il y a plutot division de travail, évolution de deux types de travaux non parallèles : le travail d’écoute et de criblage du psychanalyste, mais aussi le travail de l’inconscient du psychanalysé. La proposition de Guattari ne semble pas avoir été retenue.

Godard dit la meme chose : pourquoi ne pas payer les gens qui écoutent la télévision, au lieu de les faire payer, puisqu’ils fournissent un véritable travail et remplissent à leur tour un service public? La division sociale du travail implique bien que, dans une usine, soient payés le travail d’atelier, mais aussi celui des bureaux et celui del laboratoires de recherche… »




::: NOW/HERE :::

juin 2017
L M M J V S D
« Juin    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

::: Rhizome Stats :::

  • 40,344 hits