01
Fév
09

le double portrait

picture-1

Prend tout son sens le double portarit qu’André Gorz trace  du  » travailleur scientifique et technique « , maître d’un flux de connaisance, d’information et de formation, mais si bien absorbé dans le capital que cioncide avec lui le reflux d’une connerie organisée, axiomatisée, qui fait que, le soir, en rentrant chez lui, il retrouve ses petites machines désirantes en bricolant sur un téléviseur, ô dédespoir. Certes, le savant n’a en tant que tel aucune puissance révolutionnnaire, il est le premier agent intégré de l’intégration, refuge de mauvaise conscience, destructeur forcé de sa propre créativité.

picture-4

picture-2

Producing-machines, desiring-machines everywhere, schizophrenic machines, all of species life: the self and the non-self, outside and inside no longer have any meaning whatsoever.


0 Responses to “le double portrait”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


::: NOW/HERE :::

février 2009
L M M J V S D
« Jan   Juin »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
232425262728  

::: Rhizome Stats :::

  • 39,990 hits

%d blogueurs aiment cette page :