29
Juil
08

like delicate wallpapers (hypothesis 2)

« Precisely where they become controllable and objectified, where the subject believes himself entirely sure of them, memories fade like delicate wallpapers in bright sunlight. But where, protected by oblivion, they keep their strenght, they are endangered like all that is alive. » (Theodor Adorno, Minima Moralia)

vlcsnap-2267252


0 Responses to “like delicate wallpapers (hypothesis 2)”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


::: NOW/HERE :::

juillet 2008
L M M J V S D
« Juin   Août »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

::: Rhizome Stats :::

  • 39,990 hits

%d blogueurs aiment cette page :