02
Avr
08

Il y a quelque chose de fragile dans le pré…

ponge14.jpg

ponge2.jpg

ponge3.jpg

 » Préparons donc la page où puisse aujourd’hui naitre

Une vérité qui soit verte.  »

 » Le pré gisant ici comme le participe passé par excellence

S’y révère aussi bien comme notre préfixe des préfixe,

préfixe déja dans préfixe, présent déjà dans présent. « 

(Francis Ponge)

 » Quand s’organise la grande battue nocturne du desir

dans un foret dont tous les oiseaux sont des flammes « 

(André Breton)

« Quand le vert de la terre brillera à nouveau pour vous… « 

(Holderlin, Der Tod des Empedokles)


0 Responses to “Il y a quelque chose de fragile dans le pré…”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


::: NOW/HERE :::

avril 2008
L M M J V S D
« Jan   Mai »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

::: Rhizome Stats :::

  • 39,990 hits

%d blogueurs aiment cette page :